Retour page d’accueil

Un gardien d’exception : Gilbert Jammet,
international, sélectionné en équipe de France amateurs de football (1954-1956)




Gilbert Jammet effectue ses débuts de footballeur, à l’âge de 14 ans, dans l’équipe de Peyrat de Bellac. Il rejoint ensuite, après la guerre, le “Sporting Club de Bellac” où il occupera le poste de gardien.
Les dirigeants du Limoges F.C., décèlent déjà son talent et lui proposent de jouer des matchs d’essai sous leurs couleurs. C’est ainsi qu’en 1949 et sous le maillot de cette dernière équipe, Gilbert Jammet affrontera l’A.J.R. sans se douter qu’il passera ensuite ses meilleures années à défendre les buts de la prestigieuse équipe rochechouartaise.
Ayant refusé sa mutation de Bellac pour le Limoges F.C., Gilbert Jammet rejoint l’A.J.R. en 1952. De cette dernière date jusqu’à l’année 1956 (année de la disparition de l’équipe rochechouartaise), il en défendra avec brio les couleurs et sera même il faut bien le dire, un des principaux artisans de ses victoires et de son remarquable parcours.
Aussi talentueux que modeste, Gilbert Jammet ne tarde pas à être remarqué au plus haut niveau, et en 1954 les portes de l’équipe de France amateurs s’ouvrent à lui pour des sélections internationales. Il est également sollicité régulièrement pour participer dans les sélections du centre-ouest à des rencontres très importantes.
Des équipes professionnelles (Sochaux, Angers, Marseille) suivent son parcours de près et tentent de le recruter. Mais Gilbert Jammet n’apprécie pas trop l’univers professionnel du football, et toutes ces démarches restent vaines.
Après la disparition de l’A.J.R., de 1956 à 1961, Gilbert Jammet rejoindra le L.F.C., où il occupera toujours le poste de gardien. De 1962 à 1964 il réintègrera Rochechouart et sa nouvelle équipe de football, le “Rochechouart Olympic Club”.
En 1964, une blessure grave au cours d’un match à Saint-Yrieix mettra un terme définitif à sa carrière sportive. Il consacrera ensuite beaucoup de son temps en tant que dirigeant à prodiguer de précieux conseils aux jeunes footballeurs rochechouartais.



En 1949, au stade “Montjovis” à Limoges : Limoges F.C. contre l’A.J.R.
Intervention de Jammet (à l’essai au Limoges F.C. contre Rochechouart) devant Lachaise et Fernandez.


Gilbert Jammet rejoint l’A.J.Rochechouart lors de la saison 1952-1953.


Les interventions du gardien, Gilbert Jammet,
ont été souvent décisives pour la victoire de son équipe, l’A.J.R..


26 Avril 1953 : Équipe du Centre-Ouest contre Paris à Angoulême.
(Jammet, 2ème à partir de la droite)


Sélection de la Haute-Vienne contre Sturm-Graz (Autriche) le 20 Avril 1954.
Gilbert Jammet, gardien, est au centre sur la photo.


Sélection de la Haute-Vienne contre Sturm-Graz (Autriche) le 20 Avril 1954.
Intervention de Jammet.


Gilbert Jammet (dernier rang, 2ème à partir de la gauche), sélectionné dans l’équipe de France amateurs,
en tournée au Congo et au Cameroun en Juin 1954.



17 Avril 1955 : Sélection en équipe de France contre le Luxembourg.


8 Mai 1955 : Sélection en équipe de France contre l’Angleterre.



19 Mars 1956 : Sélection du Centre-Ouest contre la Tunisie (0-1).
(2ème à partir de la gauche au dernier rang)


Saison 1954-1955 : A.S. Angoulême renforcée contre l’équipe pro du stade de Reims, et le grand...Raymond Kopa !!!
(Gilbert Jammet, 4ème à partir de la droite)



Lettre des dirigeants du club pro de Sochaux-Montbéliard aux dirigeants de l’A.J.R. concernant le recrutement de Gilbert Jammet.
Ce dernier n’a eu connaissance de ce courrier que longtemps après, les responsables de l’A.J.R. ne voulant pas perdre leur joueur...


Le télégramme qui a causé la plus grande émotion sportive à Gilbert Jammet :
L’annonce de sa sélection en équipe de France contre l’Allemagne en 1954.
Pour éviter un trouble compréhensible, cette nouvelle ne lui sera annoncée par les dirigeants qu’à la fin du match du jour.


Sa carte du “Club France Amateurs”.


  Retour haut de page