Retour page d’accueil

La ligne 1 du tramway : Limoges - Rochechouart


La ligne 1 du tramway, hier et aujourd’hui



Le terminus de la ligne 1 à Rochechouart.





Le tracé de la ligne 1.




Horaires : extrait de l’indicateur CHAIX de Mai 1924


Il fallait 4 bonnes heures pour parcourir le trajet de la ligne 1 des chemins de fer départementaux de la haute-vienne (C.D.H.V.), entre Limoges et le terminus, Rochechouart.
Après avoir quitté Limoges, les arrêts se succédaient au Clos-Moreau, Isle, Aixe sur Vienne, Séreilhac, Villeneuve, St-Laurent sur Gorre, La Pouméroulie, Oradour sur Vayres, Cussac, La Forge, St-Mathieu.
À St-Mathieu, qui était également le terminus de la ligne de St-Pardoux des chemins de fer départementaux de la Dordogne, les voyageurs rebroussaient chemin pour emprunter la dernière portion du trajet vers Rochechouart avec arrêt à La Couade, Le Poulier,et Vayres.




La ligne 1 du tramway, Limoges - Rochechouart,
hier et aujourd’hui



L’aiguille : Arrêt du tramway.

                       


La traversée d’Aixe sur Vienne.

                       


La gare du tramway de Séreilhac.

                       


La gare du tramway de Séreilhac, aujourd’hui.

                       


La gare du tramway de Villeneuve, aujourd’hui.

                       


La gare du tramway de St-Laurent-sur-Gorre.

                       


La gare du tramway de St-Laurent-sur-Gorre, aujourd’hui.

                       


La gare de La Pouméroulie, aujourd’hui.

                       


La gare du tramway d’Oradour sur Vayres.

                       


L’emplacement de la gare du tramway d’Oradour sur Vayres, aujourd’hui (gare détruite).

                       


La gare du tramway de Cussac (aujourd’hui détruite).

                       


La gare du tramway de La Forge, aujourd’hui.

                       


La gare du tramway de Saint-Mathieu (aujourd’hui détruite).

                       


La gare du tramway de Vayres (aujourd’hui détruite).


Le terminus de la ligne à Rochechouart (gare détruite).



  Retour haut de page