Retour page d’accueil

L’hôtel Duvoisin


Un grand merci à Arlette Duvoisin, fille de Maurice, sans laquelle cette page n’aurait pu exister.




Place Pontville



Place Octave Marquet


Si le patrimoine historique d’une ville attire le voyageur, l’attrait d’une bonne table, dans un hôtel restaurant réputé le fait volontiers rester.
La famille des Duvoisin, restaurateurs à Rochechouart pendant de nombreuses années, en est un bon exemple.
Pierre Duvoisin prend la succession de l’hôtel Beausoleil place Pontville, et fonde “l’hôtel de France” dans les années 1920. Cet hôtel sera transféré place Marchedieu, actuellement place Octave Marquet, à l’emplacement des anciens chais à vin Chabernaud.
Son fils, Maurice, lui succèdera en 1942.
Ce dernier, auparavant restaurateur dans les Ardennes, a travaillé “chez Maxim’s” ce qui constitue une sacrée référence.
La réputation de son établissement dépasse vite le cadre régional et de nombreux touristes n’hésitent pas à faire un détour par Rochechouart pour profiter non seulement de sa table réputée, mais également de ses qualités reconnues pour l’accueil et la convivialité.
Ses spécialités sont nombreuses et appréciées :
Pâté de Rochechouart, terrine du chef, filet sauce périgueux, omelette norvégienne entre autres.....



Si le tramway effectuait bien un arrêt devant la place Pontville, les taxis de l’époque, carrioles à cheval, faisaient la navette entre la gare du chemin de fer et “l’hôtel de France” pour le transport des voyageurs (voir photo ancienne).



Fidèle à sa réputation concernant l’accueil et la convivialité, le patron ne dédaigne pas de trinquer avec les clients qui sont aussi, souvent, des amis.
Sur cette photo, Duvoisin Pierre et Maurice, à gauche, s’accordent une petite pause, et partagent le verre de l’amitié avec le maire de la ville, M. Pont, à droite.



Le menu de noël du 24 Décembre 1935



Le menu du banquet du retour des prisonniers de guerre le 9 Décembre 1945


  Retour haut de page