Retour page d’accueil

  La carrière de Baijard

Le circuit Baijard




Le 14 Juillet à Rochechouart, c’était le feu d’artifice tiré de la butte derrière l’ancien lavoir, spectacle que l’on admirait depuis les allées et la rue du chemin neuf près du château, le bal à la salle des fêtes....mais c’était également le circuit Baijard, cette course cycliste qui remontait toute la ville, traversait La Croix de Labrousse, La Pouge et le village de Biennac.
Baijard, était un fameux coureur, 34ème du tour de france des indépendants (526 partants) qui avait lieu du 7 aout au 4 septembre 1910 (14 étapes de plus de 200 kms sur des routes non goudronnées) avec des concurrents comme Henri Pélissier qui remportera le tour de france des professionnels en 1923.
Henri Baijard a été une des victimes de la grande guerre.
Il repose au cimetière de Biennac, à quelques mètres du circuit auquel il a donné son nom.




Baijard, champion de la Haute-Vienne (collection Henri Soulat)

Baijard, champion de la Haute-Vienne (sa victoire vue par un suiveur) :
“Baijard a vaincu ! Il est champion de la Haute-Vienne... Voilà qui me surprend agréablement.
Il a percé avant l’arrivée à Chabanais, puis repartait comme un fou. Il a rattrapé les premiers qui étaient quatre au sommet de Saint-Junien, près Chantemerle.
Il en a quitté trois et a fait le chemin jusqu’à Limoges avec un coureur qu’il ne connaissait pas et qui est arrivé second après avoir été battu à l’emballage par Baijard qui a fait une arrivée magnifique en pleine côte.
Inutile de vous causer des ovations, compliments etc... dont il a fait l’objet. Le succès lui a fait oublier la fatigue.
Quant à Mazabraud, qui lui aussi a percé, il est arrivé quatrième, passant de mauvaise humeur le titre de champion à son ami Baijard.
Le parcours a été fait malgré son avarie en trois heures vingt et une minutes.....”




Les coureurs locaux au départ du circuit Baijard en 1970